Le chien guide > Les déficiences visuelles

Les déficiences visuelles


> Moment de survenue :

Autour de la naissance: elle est dite CONGENITALE
Au cours de la vie de la personne: Elle est dite ACQUISE

> Origines diverses :

Pathologique
Génétique
Traumatique
Tumorale

> Elles se caractérisent par :

L’acuité visuelle
Le champ visuel
Le contraste

Définitions

Il existe un nombre important de définition pour la déficience visuelle, cependant nous en retiendrons qu’une seule celle de l’O.M.S.

 

ACUITÉ VISUELLE

CHAMP VISUEL

VISION NORMALE

10/10ème pour chaque œil 180° en vision binoculaire

MAL VOYANCE

Comprise entre 3/10ème et 1/20ème
pour le meilleur œil (ac)
Réduit à 20° pour chaque œil

CÉCITÉ

Inférieur ou égale à 1/20ème
pour le meilleur œil (ac)
Réduit à 10° pour le meilleur œil

> La mal voyance

Acuité du meilleur œil après correction comprise entre 4/10ème et 1/20ème ou un champ visuel réduit à 20° pour chaque œil.

> La cécité

Acuité du meilleur œil après correction inférieure ou égale à 1/20ème ou un champ visuel réduit à 10° pour chaque œil.

Quelques chiffres en France

180 000 personnes aveugles soit 3 pour mille de la population totale
540 000 personnes malvoyantes soit 0,9 pour cent de la population totale

Déficience visuelle congénitale

La personne naît et se développe avec son handicap
Elle ne sait donc pas ce qui est du « voir »ou du « bien voir »
Développement psychologique différent
Prise en charge précoce en milieu spécialisé
Choix professionnel trop souvent restrictif et stéréotypé

Déficience visuelle acquise

Intégration du handicap plus tardive
Conséquences dépendant de l’age de survenu
Travail de deuil normale et pathologique
Différence entre pathologie active ou non
Reclassement social et professionnel

La vision fonctionnelle ?

Perception des formes et des détails
Perception des couleurs
Perception des reliefs
Perception des contrastes
Qualité de vision selon la luminosité ambiante ou les moments de la journée
Critères subjectifs propres à la personne

Les pathologies visuelles

Chaque élément du système visuel peut être atteint par une pathologie ou un traumatisme.

Trouble de la vision fonctionnelle

L’atteinte d’une ou des parties du système visuel, suite à des pathologies aura pour conséquence de perturber la vision fonctionnelle de façon différente.

> Vision floue

Conséquences fonctionnelles et plaintes dans une vision floue :
La lecture est difficile VL et VP
Difficulté à percevoir les reliefs
Difficulté à détecter le bordure de trottoir et première marche
Perte perception des contrastes et couleurs
Difficulté à identifier la profondeur des reliefs
Difficulté à reconnaître les visages
Gêne quand excès de lumière
Gêne quand défaut de lumière

> Atteinte périphérique

Conséquences fonctionnelles et plaintes dans une atteinte périphérique :
Difficulté à se situer dans un espace
Difficulté à rechercher des objets
Heurts contre les obstacles fixes et mouvants
Éblouissements
Gênes quand manque de luminosité

> Atteinte centrale

Conséquences fonctionnelles et plaintes dans une atteinte centrale :
La lecture est rendue difficile
Difficulté à percevoir les reliefs
Difficulté à détecter la bordure des trottoirs et première marche
Difficulté à identifier la profondeur des reliefs
Difficulté à reconnaître les visages
Gênes quand excès de lumière
Gênes quand défaut de lumière
Peu de gênes quand déplacement en pénombre