Le chien guide > Techniques de guide

 

Pour consulter le film "Technique de guide" en audio description, cliquez ICI
Pour consulter le film "Technique de guide" en version sous-titrée, cliquez ICI

Les techniques de guide

La technique de guide repose sur des codes corporels internationaux favorisant la conversation tout en marchant et sans avoir à décrire les obstacles rencontrés.

En premier lieu, demandez d'abord à la personne si elle a besoin d'un guide. Si la réponse est positive, offrez votre bras à la personne (en la sollicitant sur le côté qu'elle préfère). Elle le saisit au niveau du coude et se tient ainsi à côté de vous, légèrement en retrait. De cette manière, c’est vous qui avancerez le premier (un demi pas devant) et pourrez ainsi anticiper les obstacles éventuels. Avancez en vous calant sur le rythme de marche de la personne.

Les 3 codes corporels

> Le ralentissement

Ralentissez avant de changer de direction, avant un dénivelé, un changement de revêtement ou encore avant de marquer un arrêt et avant un passage étroit.

> L'arrêt

Avant de franchir un obstacle (escalier, trottoir,…) marquez un léger temps d’arrêt et indiquez si l’escalier monte ou descend. Précédez toujours d’une marche la personne que vous guidez. Proposez éventuellement la rampe.

> Le passage étroit

Pour franchir un passage étroit, le guide glisse son bras dans le dos, et ainsi, sans lâcher le bras du guide, la personne déficiente visuelle se déplace derrière lui et tend son bras pour conserver l’anticipation. Le passage étroit sera franchi l’un derrière l’autre, une fois franchi repassez en position tout en marchant.

Pour aider une personne à s’asseoir, approchez-vous et placez sa main sur le dossier de la chaise. Ayant compris la position du siège elle saura alors s’asseoir toute seule.

Pour monter dans une voiture, posez la main de la personne guidée sur la poignée de la portière, ainsi en l’ouvrant elle connaîtra le sens de la voiture, puis laissez-la s’installez seule. Si la portière est déjà ouverte posez-lui la main sur le siège.

 

Lorsque la personne est accompagnée d'un chien guide :

> Ne dérangez pas le chien-guide

Un chien qui porte un harnais est un chien-guide au travail, il a besoin de toute sa concentration : évitez de le caresser, d'attirer son attention ou de lui donner de la nourriture.

> Approchez-vous de la personne par la droite

Le chien-guide étant toujours à gauche de la personne.

> Si vous devez la guider, présentez-lui votre bras gauche

Sinon, avancez devant le chien sans le toucher. La personne déficiente visuelle suit, guidée par le chien.